TECHNOLOGIES: Le premier Smartphone en Pulaar est une réalité… Historique!

29 mai, 2013 - Envoyé par Ibrahima SARR - 15 Commentaires - Lu 9 169 fois.

ffos_home_introNous en avons rêvé, Mozilla l’a fait! Après plus de deux ans et demi de travail, le développement du projet Firefox OS, le système d’exploitation pour Smartphone développé par la Mozilla Foundation est entré dans sa phase finale. En effet, après avoir présenté le nouvel OS sous simulateur à Johannesbourg en janvier, nous avons l’honneur d’annoncer que Mozilla vient de sortir la version Developer Preview de son futur Smartphone embarquant Firefox OS. Cerise sur le gâteau, cette version est un prototype développeur est entièrement à la merci des développeurs d’applications mais aussi à tous les contributeurs de Mozilla qui ont fait aboutir ce projet dont le nom de code est B2G (Boot to Gecko).
C’est justement ce privilège que nous avons eu d’être parmi les premiers à obtenir le téléphone fabriqué par la firme Geeksphone. Sans tarder, nous nous somme attelé à la tache de reprogrammer le GUI (interface utilisateur) pour inclure la langue Pulaar dans le système. Notons que Firefox OS sera déployé en priorité dans les pays émergents notamment le Brésil, l’Argentine et d’autres pays de l’Asie du Sud. Mais nous avons tenu à fournir les efforts nécessaires pour que le Pulaar puisse être la première langue africaine à être officiellement supportée par Firefox OS.
Dès que nous avons reçu les deux prototypes, le travail de bidouillage a commencé sous Linux. Il fallait avaant tout activer toutes les fonctionnalités du téléphone permettant de le connecter à la console de Linux. Il s’en ai suivi quelques heures de commande barbares et incompréhensibles et enfin le fameux « adb shell start b2g » qui annonce la fin du flashage et hop un redémarage rapide nous révèle un premier menu en langue Pulaar-Fulfulde, dénomination officielle de la langue Pulaar dans les produits Mozilla.
Un système d’exploitation qui change la donne
Mais qu’est-ce qu’il a de si spécial ce joli Keon que Mozilla a mis à notre disposition? Il n’es un secret pour personne que Mozilla est une fondation non lucrative qui s’investit corps et âme pour un web libre, ouvert et innovant. Contrairement aux firmes commerciales qui utilisent et contrôlent des technologies propriétaires, Mozilla mise sur la transparence et l’ouverture. Le code est public, transparent et ouvert à la collaboration. Des milliers de contributeurs venant du monde entier travaillent pour améliorer le code constamment.

Developer Preview

Developer Preview

Cependant, l’innovation apportée par le système d’exploitation Firefox OS réside dans le fusion entre les technologies web et les technologies mobiles. Plus précisément, il s’agit pour Mozilla d’apporter le web dans le mobile pour faire bénéficier au mobile l’universalité du web. Ce sont en effet les mêmes technologies utilisées par les pages web que Mozilla a implémenté dans le mobile à savoir le HTML5, Le CSS3 et le JavaScript. Avec le déploiement de ces technologies sur mobile, une application mobile est tout simplement une page web ou mieux une application web. Cela signifie qu’une application développée pour Firefox OS peut s’exécuter tout simplement dans un navigateur qui supporte le HTML5. La technologie web est conçue ici pour gérer les composants téléphoniques tels que l’appareil photo ou le GPS, mais aussi passer un coup de fil ou envoyer un SMS  avec la WebRTC (communication web en temps réel) e surtout pour jouer sur mobile grâce à la WebGL, une variante web du OpenGL. Finalement, la réussite de Mozilla est d’avoir permis au web de communiquer avec l’élément matériel sans passer par des interfaces tierces et des systèmes de gestion matérielle requérant l’installation de pilotes additionnels. Ainsi, Firefox, en tant que navigateur, gère déjà l’accélération matérielle, technologie jusque là réservées aux jeux notamment. D’ailleurs nous avons eu le privilège en septembre 2012 d’assister aux toutes premières démos de l’utilisation de la WebGL pour les jeux avec l’époustouflante démonstration par Anant Narayanan du jeu BananaBred, un FPS développé par Azakai (et plusieurs autres membres de Mozilla) en utilisant exclusivement le HTLM5. Toutes ces technologies convergent aujourd’hui vers le mobile pour faire de Firefox OS le premier système d’exploitation vraiment ouvert et innovant capable de fonctionner sur des smartphones de puissance moyenne.

Les retombées pour nous autres qui vivons dans les pays émergeant ou en développement sont multiples. D’abord l’excellent opportunité que le Pulaar a eu pour prendre son envol mobile pour la première fois de l’histoire est une conséquence de cette liberté, de cette ouverture si chères à Mozilla: un web ouvert, libre et innovant. Mais aussi la viabilité économique de Firefox OS ne fait aucun doute car les futures smartphones qui embarqueront le système seront 4 fois moins chers, voire plus. Ce n’est pas un hazard si Firefox OS sera déployé prioritairement dans les pays d’Amérique du Sud, notamment au Brésil mais aussi en Asie. Il est fort à parier que l’Afrique est aussi un des objectifs de Mozilla dans la diffusion de Firefox OS. Cela dépendra en partie des accords avec les opérateurs du jeune continent. Mais ésormais, la langue Pulaar, première langue africaine à intégrer le nouvel OS, sera un argument fort pour son adoption dans les pays où cette langue transfrontalière est parlée notamment dans le Fouta-Tooro où le taux d’alphabétisation en Pulaar est le plus élevé. Le système est encore en développement même si les premiers essais sur hardware sont concluants. La sortie officielle est prévue cette année et l’arrivée dans nos contrées probablement en 2014.

Ibrahima SARR

Président du Groupe PULAAGU.COM

Share

15 commentaires

NGAYDE

3 juin 2013 à 13:11    


Yo Alla yoɓ mƴƴere, juutna balɗe, beyda semmbe.Yo Alla yettin paandaale.

Aliou

14 juin 2013 à 11:24    


Félicitations pour cette nouvelle réussite. Merci Ibrahima de nous avoir fait comprendre que nos langues peuvent aussi être à la pointe de l’innovation.

Amadou M. Diallo

19 juin 2013 à 6:30    


Min njettiima no feewi aan Ibrahima Saar e mbamtugolma Pular/Fulfulde.
Yoo Geno juutnu, so juunni yo barkin, so barkini tawendhen. a jaraama sanne. Aamadu M. Jallo horeejo T.P. Allemagne

Samba Haby Bâ

8 juillet 2013 à 14:59    


Caggal nde njettu-mi Geno njuul-mi e cuɓaaɗo makko,mboɗo wi’maa yo Geno sellin semmbe,juutna balɗe moƴƴina baɗtande aan e denndaangal gollidiiɓe ma. E rewrude e ma mi ńaagiima nde jannguɓe men ,haralleeɓe men,wittiyankooɓe men e joom en ngaluuji men hay nii laamɓe men e ndenndaangal leńol men e fulɓe e haalooɓe ngal nde ndentinta doole mum en ngadda ballal e ngal donngal sabu e ngal teddi etee yolnde ndee ina juuti.seydi saar mi weltiima haa alaa ɗo haaɗi

Yo wuur pulaar/fulfulde ɓamtoo Afiknaaɓe

MAMOUDOU DIALLO

25 juillet 2013 à 6:36    


ko weltare mawde

MAMOUDOU DIALLO

25 juillet 2013 à 6:38    


weltaare mawde

Abras

16 septembre 2013 à 16:38    


Ko weltaare mawnde. Ɗemngal pulaar ina waawi daraade ɗo kala ɗemngal dari, wadde denndaangal haralleeɓe e ɓamti leñol en ligiiɓe heen fof on njaaraama, yoo Alla yoɓ moƴƴere.

Dicko Majdy

28 février 2014 à 0:06    


Wo Allah hokku on faa hannden semmbe e daranaade pulaaku.foofoo mon,na njettini.

Dicko Majdy

28 février 2014 à 0:11    


Miin mi pullo Burkinajo, pulaaku fu na yetta on.Wo Allah hokku on faa hannden semmbe e daranaade dow 6anntaare innde pulaaku.foofoo mon,na on njettini.

Demmba Sih

29 mars 2014 à 13:03    


Nganndee koy kala mo janngaani pulaar nimsa jolanii dum.Hankadi kam en ngummiima e wiyde hol janngude pulaar nafata?….Jooni ,woondu woodanii calinoodo janngude

NIASS

29 mars 2014 à 22:52    


KO WELTAARE MAWND YO PULAAR YAARU YEE SO

NIASS

29 mars 2014 à 22:58    


jam hiiri e monn mbodo yiilo noddigel ibrahima sarr kala jogiido yo wallam heen

korima diallo

22 avril 2014 à 18:52    


assalaamu aleycoum musiɗo an ibraahiima saar
mi yettiima faa sanne e golleeji ɗi ngaɗanɗaa pulaagu naa dou poullaaku miɗo lamnde seeɗa ɗengal fulfulde ana waawi waɗeede e telefon androit?

mamadouka

26 avril 2014 à 23:06    


a jaram saar yolla faabo

Niang to Thiodaye

25 juin 2014 à 12:25    


Bandiraado. A Yettama. Yo alla juunu mojina fof.

Laissez une réponse

Nom *

Email *

Votre site