RÉSEAUX SOCIAUX: Célébrer la diversité linguistique africaine en ligne via un compte Twitter rotatif

13 juin, 2019 - Envoyé par Ibrahima SARR - 2 Commentaires - Lu 1393 fois.

Depuis le 20 mars et jusqu’à la fin de l’année 2019, les activistes numériques africains vont gérer tour à tour @DigiAfricanLang, un nouveau compte Twitter mettant en avant le rôle que la technologie et Internet peuvent jouer dans la promotion et la revitalisation des langues sur le continent africain. Un objectif clé de la campagne Twitter consistera à reconnaître l’engagement des Africains qui exploitent tous les types de médias numériques et en ligne pour rehausser le profil de leurs langues et de leurs cultures en ligne et pour attirer une nouvelle génération de locuteurs.
En partenariat avec le projet Noms Yoruba et Global Voices in Yoruba, Rising Voices coordonnera la participation à la campagne de plus de 40 activistes numériques de tout le continent, à l’occasion de l’Année internationale des langues autochtones. En tant qu’hôtes de Twitter, les participants à la campagne partageront leurs points de vue et leurs perspectives sur les langues africaines, notamment leur histoire, leur utilisation actuelle dans des contextes en ligne et hors ligne, les défis et les nouvelles stratégies de revitalisation. Si la technologie peut jouer un rôle important, elle n’est qu’un élément d’un contexte contemporain plus vaste qui affecte la vitalité des langues autochtones.
Cette campagne fait suite à une initiative similaire et couronnée de succès actuellement en cours en Amérique latine avec le compte Twitter @ActLenguas. Rising Voices a toujours soutenu les activistes du numérique en Amérique latine, et cette nouvelle campagne aidera à présenter des efforts similaires parmi les activistes africains. Parmi les hôtes prévus pour participer à la campagne figurent des personnes travaillant avec les langues yoruba, igbo, swahili et twi par le biais de plates-formes telles que Wikipedia, des applications et jeux d’apprentissage, des projets de traduction, des dictionnaires en ligne, la localisation d’applications de sécurité numérique et d’autres réseaux sociaux. campagnes médiatiques. Voir ici pour la liste initiale des participants.
Ce projet de média social a été inspiré par des initiatives telles que @IndigenousX en Australie, dont le fondateur, Luke Pearson, a fourni des indications importantes lors de la planification. Le compte Instagram de Global Voices est également géré par une liste rotative de membres de la communauté et constitue un excellent moyen pour nos membres divers de partager leurs points de vue sur les lieux où ils vivent.Bien que la plupart des participants tweetent en anglais, nous recherchons également la participation d’activistes dans des régions, telles que l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique du Nord, où la langue de correspondance n’est pas nécessairement l’anglais.Vous pouvez soutenir cette campagne en suivant le compte @DigiAfricanLang tout au long de 2019 et en retweetant les messages que vous trouvez inspirants ou intéressants. Les hôtes sont également impatients de recevoir des commentaires et feront de leur mieux pour y répondre.

Le président du groupe PULAAGU Ibrahima Malal Sarr prendra le relais le 19 juin pour apporter une perspective bien Pulaar à cette initiative qui dure déjà depuis le mois de mars! Il twittera pendant une semaine « les points essentiels et idées motrice du développement de la langue Pulaar-Fulfulde ». Les préoccupations des locuteurs de cette langue transfrontalière véhiculaire sont multiples. « Malgré un degré de codification avancé et un taux d’alphabétisation des plus élevés en Afrique de l’Ouest, le Pulaar souffre de multiples freins à son développement dans des pays où la langue de la capitale bénéficie de largesses disproportionnées qui nuit gravement à la diversité! », a dit l’infatigable ténor de la numérisation de la langue.

Vous pouvez dès à présent suivre son compte Twitter: @ibrahimasaar et ainsi vivre ses premiers tweets en rapport avec l’initiative @DigiAfricanLang.

(adapté de la) Source: Rising Voices
Share

2 commentaires

thierno

14 juin 2019 à 18:43    


A weltanaam ceerno am, kala saha aɗa adda ballal maa e leñol hee seydi Saar

Abdou Ba

15 juin 2019 à 20:00    


C’est une bonne idee,
On njettaama e dadaade e daraade mon gila hanki tawiu hannde araani, minen nganndi oɗon njogii miijo yubbiingo e pellital kibbungal. Yo Geno beydu cellal e baawal e juulde duubi.

Abdou Ba

Laissez une réponse

Nom *

Email *

Votre site