HUMANITAIRE: Oxfam annonce le choix de Baaba Maal comme nouvel ambassadeur international

25 mai, 2012 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 1 Commentaire - Lu 3905 fois.

Le chanteur sénégalais a appelé le monde à agir en faveur de l’Afrique de l’ouest.

Dakar 16 mai 2012 – Dans son nouveau rôle d’Ambassadeur pour Oxfam, Baaba Maal a demandé au monde d’agir urgemment en faveur de la crise alimentaire en Afrique de l’ouest et du Centre et  avant qu’il ne soit trop tard, après avoir visité quelques communautés touchées par la crise au Sénégal.

Baaba Maal a déclaré: « En février dernier je me suis rendu en Mauritanie avec Oxfam, et j’ai été choqué par la gravité de la situation. Et je viens de rentrer d’une visite d’une région voisine de cette dernière, mais du coté sénégalais, et  j’ai découvert que la situation s’était empirée. En plus du manque crucial de nourriture, nous avons vu des enfants qui avaient difficilement accès à de l’eau potable. Tout est sec partout, les puits sont asséchés, et il y a des carcasses d’animaux un peu partout ».

18 millions de personnes au Sahel, en Afrique de l’ouest et du centre sont menacées par la crise alimentaire cette année. Au Sénégal,  le pays natal de Baaba Maal,  ce sont  850 000 personnes qui sont affectées. Dans la région de Matam qui a reçu la visite du musicien, les effets d’une sécheresse sévère sont très visibles.

La crise alimentaire, résultat d’une faible pluviométrie, de maigres récoltes, d’un manque de fourrage et d’une hausse des prix des denrées agricoles, ne pourra que s’aggraver. La région doit aussi faire face à 320 000 déplacés qui ont été forcés à quitter leurs  maisons en raison du conflit au Mali.  160 000 de  ces déplacés ont trouvé refuge au Burkina Faso, en Mauritanie, et au Niger, des pays où les communautés se battent pour avoir à assez à manger.

Pour Steve Cockburn, responsable régional des Campagnes et des politiques d’Oxfam: « Les Nations Unies affirment maintenant qu’il faut mobiliser 1,5 milliards de dollars pour empêcher que la situation actuelle en Afrique de l’ouest et centrale ne devienne une catastrophe. Quelques donateurs ont répondu favorablement, mais jusque-là nous n’avons pu mobiliser que la moitié des fonds nécessaires.

Cet argent peut faire une grande différence, mais on en a besoin maintenant. Les prochaines grandes récoltes n’auront pas lieu avant septembre, et cette échéance arrivera beaucoup trop tard pour beaucoup de personnes vivant ici ».

Les Nations Unies estiment que dans la région, six millions de personnes vivent déjà dans une situation d’insécurité alimentaire sévère, et qu’un million d’enfants sont à risque de malnutrition aigüe et sévère.

Claire Lewis, responsable du programme ambassadeur international d’Oxfam a déclaré: « Nous avons la chance d’avoir, à Oxfam, Baaba Maal comme  Ambassadeur international, et qu’il ait accepté de prendre position sur cette crise. Il a une grande réputation en tant qu’artiste, à la fois en Afrique et à travers le monde, et nous espérons que ses prises de position aideront à mobiliser les gouvernements dans l’action».

Baaba Maal a donné un concert dans la région de Matam au nord du Sénégal, et  les recettes seront affectées à l’appel pour la crise alimentaire au Sahel. Le musicien sénégalais  a affirmé: « Je suis vraiment très honoré d’accepter ce rôle d’ambassadeur international d’Oxfam, après avoir été témoin du travail que fait Oxfam en Afrique de l’ouest et centrale pour faire face à cette crise. Je vais continuer à donner de la voix afin de soutenir leur appel pour une réponse urgente à la crise alimentaire dans la région. Personne ne doit mourir de faim au 21ème siècle”.

Pour toutes informations veuillez contacter

 

Charles Bambara  cbambara@oxfam.co.uk  Tel:  77 639 41 78

Patrick Ezeala PEzeala@OxfamAmerica.org Tel:  77 11 74 810

Claire Lewis  clewis@oxfam.co.uk Tel: +44 7818 406010

Rose Marsh rosemarsh@hotmail.co.uk Tel: +447789 078855

(Source: http://www.oxfam.org)

Share

1 commentaire

Ibrahima Sarr

25 mai 2012 à 21:42    


Baaba Baydi est toujours au premier plan pour venir en aide à l’Afrique. Big up notre grand frère!

Laissez une réponse

Nom *

Email *

Votre site