MOTS-CROISES: Comment dit-on « cruciverbiste » en Pulaar?

le 5 février 2017 - Envoyé par Ibrahima SARR - Aucun Commentaire - Lu 1 782 fois.

C’est en 1996 que les lecteurs de la revue culturelle Pulaar « Konngol Kawtal »1 ont découvert les mots croisés en langue Pulaar. La révolution apportée par ce numéro de « KK » n’était pas à proprement parler l’apparition d’une page de jeux, avec une grille de mots croisés. En fait c’était la première fois que la revue était […] Lire la suite

ANNEE 2015: Le Calendrier Peul, un bijou d’authenticité pour votre soutien au Pulaar

le 28 janvier 2015 - Envoyé par Ibrahima SARR - 4 Commentaires - Lu 8 853 fois.

PULAAGU.COM va sortir le calendrier 2015 100% Pulaar dans les prochains jours. Il s’agit d’une édition limitée (trop cher à imprimer!) pour récolter quelques fonds afin de continuer le travail. La sortie est prévue le samedi 31 janvier 2015. Les vacances de Noël ont un peu retardé le travail mais le résultat est là: un […] Lire la suite

LIVRES: « Les relations entre le Fuuta Tooro et l’Émirat du Brakna » par Ibrahima Abou SALL

le 5 mai 2013 - Envoyé par Ibrahima SARR - Aucun Commentaire - Lu 105 592 fois.

Les relations entre le Fuuta Tooro et l’émirat des Brakna au XIXe siècle ont fait l’objet de quelques études qui ont concerné essentiellement certains aspects traitant des conflits liés aux pillages ou aux terres de culture situées sur la rive droite du Maayo Mawngo (l euve Sénégal). En entreprenant ce travail sur la période 1850-1903, […] Lire la suite

MAURITANIE: Pour un système éducatif intégrant les langues nationales

le 19 novembre 2011 - Envoyé par Ibrahima Sarr - Aucun Commentaire - Lu 6 379 fois.

INTRODUCTION : De 1959 à ce jour, la Mauritanie a entrepris des réformes et réaménagements de son système éducatif : 1959, 1967, 1973, 1979, 1984, 1999. La fréquence et la multiplicité de ces réformes suscitent les observations suivantes : – elles sont fondamentalement des réformes politiques et/ou idéologiques ; elles ont été élaborées sous la […] Lire la suite

HISTOIRE: Qui était Koli Tenguela?

le 24 juillet 2011 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 6 Commentaires - Lu 7 565 fois.

Koli Tenguéla est un grand guerrier peul fondateur au 16esiècle du premier Etat peul situé au Fouta Toro, territoire à cheval sur les deux rives du fleuve Sénégal. J’ai longtemps hésité avant de rédiger cet article. N’étant pas historien, je ne savais pas sous quelle perspective j’allais me placer. Je ne le sais toujours pas […] Lire la suite

DIASPORA US: Journees culturelles du Pulaagu à Cincinnati les 3 et 4 septembe 2011

le 12 juillet 2011 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 16 Commentaires - Lu 16 277 fois.

Le sage de Bandiagara Amadou Hampâté Ba dans une lettre adressée a la jeunesse africaine disait, je cite: A notre époque si grosse de menaces de toutes sortes, les hommes doivent mettre l’accent non plus sur ce qui les sépare, mais ce qu’ils ont de commun, dans le respect de l’identité de chacun. La rencontre […] Lire la suite

DEBAT: Que reste-t-il du pulaaku ?

le 9 juillet 2011 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 3 Commentaires - Lu 5 484 fois.

Ce sont les articles et commentaires laissés par des internautes sur certains de nos sites guinéens qui m’ont interpellé pour écrire ce papier. Je n’ai aucune prétention de connaitre le pulaaku ou d’en être imprégné, loin de là ; je suis certainement parmi les moins qualifiés pour en parler. Mais j’ai estimé utile d’aborder ce […] Lire la suite

SENEGAL: Nécrologie, Mbassou Niang n’est plus!

le 27 juin 2011 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 7 Commentaires - Lu 4 593 fois.

OUMAR NIANG alias MBASSOU NIANG, manager de l’Orchestre Daande Leñol de BAABA MAAL est décédé le dimanche 26 juin 2011 à 22 h à Dakar, des suites d’une courte maladie. La levée du corps aura lieu le lundi 27 juin à 15 h, à l’Hôpital général de Grand-Yoff (ex-CTO). L’inhumation est prévue le mardi 28 […] Lire la suite

L’histoire culturelle du Fuuta-Tooro Par Ibrahima Moctar Sarr

le 25 août 2010 - Envoyé par Ibrahima Sarr - 12 Commentaires - Lu 15 049 fois.

On ne naissait ni Ceddo, ni peul-berger, ni cubbalo, on le devenait tout simplement selon son tempérament, ses aptitudes et les circonstances – la condition d’esclaves, elle, ne procède d’aucune essence. On devenait esclave à la suite des captivités de guerre. Ne dit-on pas que le vrai haal-pulaar n’émigre jamais définitivement tant qu’il peut, de […] Lire la suite